L'Industrie informatique brésilienne : analyse des stratégies et maîtrise de technologie

par César Augusto Ruiz

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Judet.

Soutenue en 1988

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    L'industrie informatique brésilienne a son départ en 1972 avec la création de la CAPRE, organisme public, chargé par le gouvernement fédéral d'orienter le secteur informatique national. En 1976, la CAPRE devint le seul organisme chargé d'autoriser ou d'interdire les importations de produits informatiques (commencement de la loi de réserve de marché). Au départ est apparu un petit groupe d'ingénieurs (quelques uns professeurs à l'université) qui, suite aux orientations politiques du gouvernement en matière de technologie informatique ont décidé de créer leurs entreprises (beaucoup d'entre elles "née au garage") pour fabriquer des micro-ordinateurs et périphériques. Dans la phase initiale, la plupart des entreprises adoptent la "stratégie d'imitation" des machines vendues sur le marché international. Cinq ans après, ceux-ci, avec la maîtrise de montage des micros mettaient en marche la "stratégie d'adaptation". (ex. : la langue portugaise substitue l'anglais dans les ordinateurs). En 1984, le Congrès national approuve la loi 7232 84 (dite Loi de la réserve de marché), qui oblige les entreprises étrangères à fabriquer les plus gros ordinateurs, tout en réservant le marché de micros er mini-ordinateurs pour les fabricants nationaux jusqu'à 1992.


  • Résumé

    The Brazilian informatic industry took off in 1972 with the creation of CAPRE, organism of federal government, that has the incumbency of oriented of the informatic industry. In 1976, the CAPRE implies in market reserve. With the support of the Federal government, various professors decided to create small scale companies, known as "Fundo de quintal" back garden-undertakings, to fabricate micro-computers, the peripherics. Few companies went to make agreements on the transfert of technology with foreign companies. A major part initiated fabrication activities form "imitation strategy" of products, models and existing technology in the international market. After a period of about five years, Brazilians, with a certain dominion in the assemblage of micro-computers decided to adopt the "strategy of adoption" of the products to the necessities of the national market. In 1984, the National Congress approved a law no 7232 84 (known as the market reserve law) that obligies foreign computer companies to fabricate only big, reserving the market of micro and mini-computers for national firms until 1992.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/1988/19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.