Generation de formes pour la planification de l'exploitation souterraine des gisements complexes

par Nicolas Cheimanoff

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de ERIC DELIAC.

Soutenue en 1988

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'utilisation de techniques d'intelligence artificielle pour la generation de formes peut etre d'un grand interet. Pour realiser une modelisation geometrique de gisement, a partir d'informations de type geologique, geostatistique ou plus qualitatives comme l'art du mineur. Un pretraitement des resultats permet d'aborder l'etape suivante de determination des corps exploitables en souterrain qui utilise notamment des techniques de reconnaissance des formes. Cela suppose la constitution d'entites de forme simplifiee, contenant des parties steriles necessaires au respect des contraintes de l'exploitant, et autorisant le rejet d'objets mineralises mais non economiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 37 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.