Sociologie du terrorisme

par Michel Wieviorka

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Touraine.

Soutenue en 1988

à l'EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these propose une analyse en profondeur du terrorisme contemporain. Dans une premiere partie, elle propose un ensemble d'outils conceptuals permettant de comprendre l'apparition, puis le developpement et le declin de mouvements terroristes. Puis elle envisage, de facon tres documentee et avec pour la plupart une connaissance precise du "terrain" plusieurs grandes experiences. La premiere est celle du sentier lumineux, au perou, nee de la rencontre d'etudiants maoistes et de communautes paysannes des andes. Cette etude est suivie d'une analyse du populisme russe puis du terrorisme anarchiste, ce qui permet d'introduire la notion d'inversion-amont. Vient ensuite l'etude du terrorisme italien d'extremegauche, qui fut massif et dont la violence de plus en plus aveugle doit beaucoup a la decomposition du mouvement ouvrier, puis a l'echec des remises en causes culturelles portees par l'"autonomie" de 1977-1978. Une autre experience analysee est celle d'eta, au pays basque, mouvement qui s'efforce de parler simultanement au nom de la nation basque et au nom du proletariat et des acteurs sociaux domines. Enfin, la these envisage le mouvement palestinien, qui est terroriste dans ses franges bien plus qu'en son coeur, et s'acheve par l'etude de la violence chiite au liban.


  • Résumé

    This thesis suggests an analysis in depth of the contemporary terrorism. The first part presents conceptual tools allowing to understand the emergence and the decline of terrorists movements. Then it shows, with a lot of information, many great experiences on fieldwork. The first one is the experience of the "sendero luminoso" in peru, born from the junction between maoists students and andean countrymen. This study is followed by an analysis of russian populism then by anarchist terrorism, which introduces the idea of "upstream-inversion". Then comes the study of the italian terrorism, which was a massive one and which growing blind violence is endebted to the decay of labourmovement and to the check of cultural summoning back carried by the "autonomist movement" between 1977 and 1978. An other study is the experience of eta, in basque country, this movement representing alternatively proletarians and social actors of dominated classes. Finally, this thesis considers the palestinian movement which presents terrorist tendencies on its fringes rather than on its center and comes to an end with the study of libanese "chiite" violence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3563
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.