Thérapeutes et malades dans la ville africaine : rapports sociaux, urbanisation et santé à Pikine, banlieue de Dakar

par Didier Fassin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Georges Balandier.

Soutenue en 1988

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La maladie et les moyens que la societe met en oeuvre pour l'interpreter, la combattre et la prevenir font intervenir des representations et des pratiques sociales au-dela du desordre du corps ou elles trouvent naissance. C'est a ce titre que l'etude, entreprise dans la banlieue de dakar, des rapports sociaux qui structurent la relation therapeutique et des acteurs sociaux qu'elle met en presence permet de comprendre, de maniere plus generale, le phenomene urbain en afrique. A partir d'une analyse sociologique (sur un theme et un terrain habituellement etudies par l'anthropologie medicale et l'anthropologie urbaine), il s'agit de deplacer les objets de recherche de la maladie a la sante et de la ville a l'urbanisation, c'est-a-dire, d'une part, de comprendre les enjeux sociaux et politiques dans les differents champs ou intervient la sante et, d'autre part, de faire passer la problematique urbaine d'un cadre spatial - la ville - a un contexte social - les rapports sociaux qui font l'urbanisation. Pour tenter de rendre compte de la complexite et de l'heterogeneite de la societe urbaine, l'approche methodologique a ete multiple, associant des etudes qualitatives et quantitatives, se portant sur des quartiers et sur des reseaux, faisant un necessaire detour par le village, aboutissant ainsi a une description deliberement fragmentee de la ville. Au terme de ce travail, un phenomene nouveau apparait a travers lequel se com- prennent mieux les realites sociales africaines : la sante se constitue en marche (au sens weberien) c'est a-dire en espace socialise ou s'echangent des biens et des prestations entre des acteurs qui evoluent dans des champs differents (politique, religieux et bien entendu medical) avec des logiques distinctes (ce qui explique les ajustements permanents dont la sante est l'enjeu). L'etude de ce marche de la sante, caracterise par ses luttes pour le pouvoir et ses inegalites devant la maladie, permet ainsi de mieux a- nalyser ce processus de changement social qu'on a appele urbanisation et dont la ville n'est que le pole dominant.

  • Titre traduit

    Healers and patients in urban africa social relationships, urbanization and health in pikine, suburb of dakar


  • Résumé

    The means that society implements to interpret, combat and prevent disease involve social representations and practises beyond biologic disorders of the body. For this reason, the study of the social relationships structuring the therapeutic relation and of the social actors involved, in the suburbs of dakar, enables to more generally understand the urban phenomenon in africa. From a sociological analysis (on a theme and field usually studied by medical anthropologists and urban anthropologists), the purpose is to shift the objects of the research from disease to health and from city to urbanization, i. E. , on the one hand, to look for the social and political stakes in the different fields where health is concerned and, on the other hand, to change the urban problematic form a spatial frame - the city - to a social context - the social relations which make urbanization. In order to demonstrate the complexity and hete- rogeneity of the urban society, the methodological approach has been varied, combining quantitative and qualitative studies, dealing with urban quarters and social networks, going back to the village, ending to an intentionnally fragmented description of the city. At the conclusion of this work, a new phenome- non appears through which african social realities are better understood : health appears as a market (in the weberian meaning), i. E. A socialized space where goods and services are exchanged between agents who belong to different fields (political, religious and of course medical) with distinct logics (which explains the constant readjustments which has health as a stake). This health market characterized by struggles for power and unequalities in front of disease has been studied in order to better analyze this process of social change which we called urbanization and in which the city is only the dominant focus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3533

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 89-209
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.