Etudes des stades précoces de l'infection des racines de la betterave sucrière par Polymyxa betae Kesk : modélisation, test biologique, réceptivité des sols

par Abdelhakim Boutmoudit

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Daniel Bouhot.

Soutenue en 1988

à Dijon .


  • Résumé

    Un test biologique de détection précoce du champignon vecteur de la rhizomanie dans les racines de betteraves a été mis au point. Chaque sol est affecté d'un indice de colonisation moyen exprimant son niveau d'infection ou potentiel infectieux. L’étude de la réceptivité de sols peu infestés a mis en évidence deux types de résistance, de nature physico-chimique.

  • Titre traduit

    Early stages of Polymyxa betae biological cycle in the sugar beet roots : modelling, biological test, soil receptiveness


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134-VIII f.
  • Annexes : Bibliographie f. I-VIII

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1988/27
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.