Intensités des bandes chaudes du méthane dans la région de 8 microns

par Okkacha Ouardi

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Claude Hilico.

Soutenue en 1988

à Dijon .


  • Résumé

    Les intensités absolues des 4 bandes chaudes reliant les niveaux vibrationnels: (V::(4)=1, V::(4)=2), (V::(2)=1, V::(2)=V::(4)=1); (V::(4)=1,V::(2)=V::(4)=1) ET (V::(2)=1,V::(2)=2) sont analysées séparément avec un modèle de bandes isolées. Comme ces 4 bandes relèvent partiellement des mêmes paramètres du moment dipolaire effectif que les bandes fondamentales (v::(4)=1) et (v::(4)=2), ces analyses sont faites soit par extrapolation, soit directement en ajustant l'ensemble des parametres. Le modèle de bandes isolées s'avère insuffisant pour que les bandes atteignent le niveau perturbe. L'étude simultanée des 10 bandes chaudes est entreprise sur la base des schémas diade pour les niveaux inferieurs et pentade pour les niveaux supérieurs

  • Titre traduit

    Hot band strengths of methane in the 8 microns region


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.164. 38 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1988/11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.