Production d'aldéhydes par voie enzymatique : étude d'alcool déshydrogénases de levures

par Joëlle More

Thèse de doctorat en Génie Enzymatique, Bioconversion, Microbiologie

Sous la direction de Jean-Yves Leveau.


  • Résumé

    Pour la production par bioconversion d'aldéhydes à longues chaînes carbonées linéaires, les alcools déshydrogénases issus de levures du genre Candida pouvant pousser sur n-alcanes semblent les plus adaptés. Deux tests de sélection des souches de levure sont utilisés : révélation in situ et électrophorèses d'extraits acellulaires. Des essais d'optimisation de la production d'alcool déshydrogénases nous ont conduit à utiliser comme substrat carboné de croissance des levures d'alcanes linéaires à concentrations élevées (supérieure à 5%) en présence de tensioactifs de type Span. Les cellules doivent, de plus, être récupérées en début de phase stationnaire. Une différenciation des souches de levures d'une même espèce est possible par détermination des constantes cinétiques de leur contenu en alcool déshydrogénase : les valeurs obtenues en utilisant comme substrat de l'enzyme des alcools à longueur de chaîne carbonée linéaire croissante, varient différemment d'une souche de levure à l'autre. La mise en œuvre des alcools déshydrogénases pour la production d'aldéhydes nécessite leur immobilisation et la régénération du cofacteur : une coimmobilisation de l'enzyme et du NAD+ suivie d'une régénération à substrats couples du cofacteur sont utilisés.

  • Titre traduit

    Enzymatic aldehydes production : study of yeasts' alcohol dehydrogenases


  • Résumé

    The alcohol dehydrogenases of n-alkanes grown yeasts genus Candida are used for the enzymatic long chain aldehyde production. Two tests for the selection of yeast's strains used : “in situ” revelation and electrophoresis of acellular extracts. For optimization of alcohol dehydrogenases production, we used a mixture of n-alkanes at high concentration as sole carbon source (up to 5%), and a surfactant as Span. The cells are harvested in the end of the exponential phase. The determination of alcohol dehydrogenase kinetic parameters is used for the differenciation of many yeasts strains of the same genus : kinetic parameters are varying from a yeast strain to another, using long linear carbon chain alcohol as enzyme substrate. The aldehyde production from alcohol dehydrogenase needs enzyme immobilization and cofactor regeneration : a coimmobilization of alcohol dehydrogenase and NAD+ and a coupled substrates regeneration are used.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 116 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988 MOR 109
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.