La compartimentation du muscle liée à sa bifonctionnalité et son hétérogénéité : analyse biomécanique et neurophysiologique

par Chantal Pérot

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Francis Goubel.

Soutenue en 1988

à Compiègne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le problème de la compartimentation du muscle humain est tout d'abord posé dans les cadre de l'étude de la commande de mucles bifonctionnels. Lors d'efforts isomériques combinés, l'analyse d'EMG de muscles doublement antagonistes atteste qu'une co-contraction antagoniste est nécessaire pour limiter la fonction indésirée du muscle bifonctionnel impliqué dans un acte moteur unidirectionnel. L'existence d'une compartimentation du muscle bifonctionnel peut cependant être déduite d'une analyse spectrale de signaux EMG : ceux-ci présentent des caractéristiques différentes selon la fonction désirée. Une interprétation en termes de régionalisation des unités motrices impliquées est proposée. La bifonctionnalité amène aussi certains couples de muscles en situation d'ago-antagonisme ; il faut alors déterminer si l'architecture de leurs liens neuronaux est de type agoniste ou antagoniste. Une liaison de type antagoniste du long péronier latéral sur le soléaire est révélée en combinant la sollicitation de réflexes d'étirement et de réflexes H sur ces muscles. Dans la seconde partie la compartimentation est envisagée en liaison avec l'hétérogénéité du muscle. Un indice de la richesse d'un muscle en fibres lentes est apporté par l'analyse de réflexes H et T. L'évolution de ces réponses, chez l'homme et le rat, suite à un entraînement musculaire, permet de proposer que la mesure d'activités réflexes soit également retenue comme critère de la plasticité du muscle. Ainsi, la compartimentation pourrait évoluer avec l'excitabilité du muscle soumis à surcharge, ce qui nécessiterait une restructuration des modalités de contrôles du muscle.

  • Titre traduit

    Molecular partitioning resulting fromthe bifunctionality and heterogenity of the muscle : biomechanical and neurophysiological analysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 242 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1988 PER 77
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.