Interactiond'une circulation meso-echelle de brise de mer avec un cisaillement de vent synoptique : application au golfe de guinee

par SYLVIE CAUTENET-GAZAGNES

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Robert Rosset.

Soutenue en 1988

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le theme de ce travail est l'etude d'un exemple d'interaction entre echelles de mouvements atmospheriques: l'echelle synoptique, representee par un ecoulement cisaille; la meso-echelle, materialisee par la circulation de brise de mer, et la petite echelle, gouvernee par divers facteurs locaux. Ce travail concerne une partie du littoral du golfe de guinee (afrique de l'ouest), plus precisement autour du cap des trois pointes (4. 5#on, 2#ow), entre la cote-d'ivoire et le ghana. La circulation de brise de mer en zone equatoriale est presente tous les jours pendant la saison seche (decembre, janvier, fevrier, mars), periode ou le front inter-tropical est pres du littoral et ou le flux de mousson est faible. Elle est la cause des faibles precipitations survenant pendant cette periode. Le site etudie, au relief tres faible, presente des gradients importants entre l'est et l'ouest du cap tant pour la pluviometrie que pour la temperature de surface de l'eau de mer et le couvert vegetal. Afin de rendre compte de l'influence des facteurs locaux (temperature de la surface de l'eau de mer, couvert vegetal) d'une part, et le flux synoptique cisaille d'autre part, un modele tridimensionnel de couche limite, sensible aux heterogeneites de surface et incluant le flux synoptique a ete utilise. Des tests de sensibilite ont ete effectuespour differentes valeurs de la temperature de surface de l'eau de mer, de la longueur de rugosite ainsi que pour divers types de cisaillement de vent dans la couche comprise entre la surface et jet est-africain (generalement situe vers 3000 m). Deux etudes numeriques de cas typiques sont effectuees. Les champs de vitesses verticales synoptiques simulees par le modele sont confrontes a l'imagerie meteosat i: les zones d'ascendance maximale determinees par le calcul correspondent de facon satisfaisante avec les zones de radiance maximum. Les tests, ainsi que les etudes des deu


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 118 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : METEO30
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.