Corps locaux non commutatifs et hautes derivations

par François Dumas

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de ROBERT VIDAL.

Soutenue en 1988

à Clermont Ferrand 2 .


  • Résumé

    Un corps local non commutatif f admettant un sous-corps k de representants de son corps residuel est un corps gauche de series de laurent en une variable x, a coefficients dans k. Le produit y est defini a l'aide d'une haute derivation s de k (au sens de p. M. Cohn) et l'on note f = k((x,s)). Cette these est consacree a la description des hautes derivations d'un corps k de caracteristique nulle, et a la recherche de conditions pour que deux hautes derivations s et s' de k soient equivalentes; c'est-a-dire definissent sur k le meme corps local k((x,s)) = k((x',s')). On introduit et on etudie deux grands types de hautes derivations: la construction des hautes derivations interieures conduit a la determination du centre des corps k((x,s)); celle des hautes derivations monogenes, dont chaque terme est un polynome differentiel de k, resoud en la generalisant une conjecture formulee en 1984 par h. H. Brungs et g. Torner. On donne alors une classification des hautes derivations de k, complete dans le cas ou k est commutatif, et partielle sinon


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 109 P.
  • Annexes : 44 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.CLER.1988.14
  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Bibliothèque de Mathématiques et d'Informatique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.