L'element transposable 412 : une sequence a structure retrovirale dont l'expression est reprimee par la 20-hydroxy-ecdysone dans une lignee de cellules de drosophile en culture

par Daniel Micard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de BERNARD DASTUGUE.

Soutenue en 1988

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    The mobile element 412 : a retroviral structure whose expression is repressed by 20-hydroxy-ecdysone in a drosophila cultured cell line


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 221 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 7-1988-10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.