L'univers imaginaire de Marie Noël

par Véronique Alphand

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Lioure.

Soutenue en 1988

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    L'univers imaginaire noelien se constitue autour de quatre axes principaux, quatre themes obsessionnels: l'enfance, l'amour, l'espace et le temps. L'enfance evoquee a plusieurs reprises permet de reconstituer, dans une certaine mesure, l'enfance meme de l'auteur et de deceler les premiers signes de ses dons artistiques. Marie noel suit largement la tradition quand elle s'attache a peindre le sentiment amoureux; cependant elle tente souvent de rompre cette tradition, surtout quand elle adjoint a ce theme sa vision chretienne. L'oeuvre noelienne elabore, petit a petit, un espace original ou s'affrontent inexorablement les lieux propices au bonheur et les lieux ou le malheur regne en maitre. Tout un aspect tragique apparait dans l'oeuvre noelienne lorsqu'elle evoque le temps: celui-ci est envisage douloureusement; il apporte, ineluctablement, le malheur. L'image du fleuve heracliteen trahit cette obsession du malheur lie au temps, l'obsession de la precarite de la condition humaine. L'etre noelien, denue de tout sentiment de securite, s'interroge, plein d'apprehension: "qui suisje dans ce monde ou tout passe?" en outre le temps conduit a la mort et l'auteur, des ses premieres oeuvres, les chansons et les heures, s'insurge contre l'ultime obstacle. Son cri de revolte assombrit tout cet univers imaginaire

  • Titre traduit

    Marie noel's imaginary universe


  • Résumé

    Marie noel's imaginary universe lies upon four main axes, four obsessive themes: childhood, love, space and time. Childhood mentioned on several occasions allows to bring to mind marie noel's own childhood and to perceive the first signs of her artistic gifts. Marie noel follows tradition when she describes love; however she often attempts to part from that tradition, for example when she joins her christian outlook to the theme. Marie noel's works gradually build up an original space, in which the places fit for happiness and the places in which unhappiness prevails inexorably face each other. A tragic note appears in marie noel's works when she comes to write about time : it is always thought of tragically; it always brings misfortune. The vision of heraclitean stream betrays this obsession of unhappiness linked to time, the obsession of the precarous human condition. The "noelian" being, deprived of any feeling of safety, wonders apprehensively: "who am i in this world in which all things pass away?" moreover, time leads to death and the author, in her very first works, rebels against fate. Her cry of revolt darkens her universe

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Consultation sur place. Reproduction interdite
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-336

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.