L'analyse en termes de circuit : vers une solution du problème récurrent de l'intégration de la monnaie

par Olivier Moutou Moundziegou

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Pascallon.

Soutenue en 1988

à Clermont-Ferrand 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Montrer qu'il existe en analyse monétaire moderne les fondements d'une approche alternative, tel est l'objet de cette recherche. On peut en effet opposer la théorie orthodoxe à une théorie de la circulation dont les éléments se trouvent chez des auteurs variés, dont certains sont contemporains, mais d'autres plus anciens, qui ont de facon plus ou moins explicite réagi contre la pensée monétaire dominante. Une référence prestigieuse plus ancienne est F. Quesnay, le précurseur de l'analyse en termes de circuit. On retrouve la même démarche chez K. Marx à travers ses schémas de reproduction. En fait, l'importance de ces deux auteurs réside dans le fait d'avoir montré que le circuit économique est monétaire. Ils ont ainsi placé la monnaie au centre de la macro-économie. Une conception analogue est présente chez Keynes et ses interprètes, c'est-à-dire les théoriciens français du circuit. Pour ces derniers, la monnaie est une partie intégrante du systeme économique. Ceci contredit la thèse néo-classique qui n'introduit la monnaie qu'au niveau de l'échange. Au contraire, dans la théorie du circuit, la monnaie intervient dès le début du processus économique, c'est-à-dire dès la mise en oeuvre de la production puisqu'il faut produire les biens avant de les échanger. On voit dans ces conditions que la monnaie joue d'abord une partie de son rôle avant que l'échange n'appelle un instrument de transaction. C'est la sans doute le mérite de la théorie du circuit : réussir à intégrer les biens et la monnaie, la production et l'échange. Mais il serait toutefois excessif de conclure à la supériorité de cette théorie sur l'approche néo-classique qui conserve le marché comme référence. Et pour cause : l'analyse en termes de circuit n'a pas encore suffisamment de consistance pour faire figure de paradigme alternatif, dans la mesure où à notre connaissance, aucun accord entre ses partisans ne semble probable en l'état actuel des choses.


  • Résumé

    The purpose of my research is to point out the fact that there is in the moderns monetary economic analysis, the bases of an alternative approach. One can actually set the orthodox theory against the theory of circulation ; the arguments of the last one found among different authors ; some of them contempory and others less recent. Those authors have reacted more or less clearly against the leading monetary economics thought. One of the olders and most reputable reference is F. Quesnay, the precursor of the circuit approach. Similar approach can be found with K. Marx through his patterns of reproduction. The importance of those two authors lies on the fact that they were among the first ones to demonstrate that the economic circuit is in fact monetary. Then they have set the money at the center of macro-economic analysis. A conception of the same kind is found with Keynes and among his followers, especially the economic circuit french theoreticians. According to them, the money is entirely integrated in the economic system. This stands against the neoclassical theory that inserts money only at the level of exchanges. On the opposite, according to the circuit theory, the money interferes throughout the whole economic process, including in the setting up of the production process, since one should produce goods before they are exchanged. Then it is obvious that money plays a specific role before being used as means of transactions. This is without any doubt the merit of the circuit theory to have succeded in integraty goods and money, production and exchange. It is however excessive to make any optimistic conclusion about the superiority of this theory on the neoclassical one which preserves the market as the reference ; and this for the very good reason the circulation analysis despute the progress achived enough stability to be considered as an alternative paradigm. Effectively there is no clear agreament yet among his proponents and none is likely to be in the current stage of things.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Droit Economie Management.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1071-1988-453545487-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.