Étude et mise en oeuvre d'une méthode de décomposition additive pour le calcul des valeurs propres d'une matrice

par Jean-Louis Blondel

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de René Alt.

Soutenue en 1988

à Caen .


  • Résumé

    On propose un nouvel algorithme basé sur une décomposition additive pour le calcul des valeurs propres d'une matrice. On établit une condition suffisante de convergence. L'utilisation de la méthode Cestac permet d'obtenir facilement la précision sur les valeurs propres obtenues. On donne de nombreux exemples numériques illustrant l'efficacité de l'algorithme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 f. avec pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. p. R1-R3

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-1988-37
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-1988-37bis
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-1988-37ter
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.