Intérêt et limite des stratégies de filière

par Abel Benjamin Lucas Tchicaya

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Robert Le Duff.

Soutenue en 1988

à Caen .


  • Résumé

    La variation croissante et le côté imprévisible de l'environnement rendent la prise de décisions dans les organisations de plus en plus difficile. La rapidité et l'ampleur des changements technologiques obligent à reconsidérer constamment les domaines d'activités de l'entreprise qui, dans le contexte économique actuel de forte variabilité, remet en cause à la fois les modèles stratégiques axés sur la diversification des activités et les modèles dit de portefeuille d’activités. C’est dans cette optique que certains auteurs ont axé leur recherche sur les modèles à dimension technologique. Cette nouvelle orientation nous a conduit à proposer une étude qui témoigne de l'intérêt porté à la politique de filière dans l'édification des stratégies d'entreprise. Celle-ci devra permettre le bénéfice des opportunités technologiques fondamentales pour promouvoir toutes activités industrielles. Un tel bénéfice suppose que les transformations de la technique soient systémiques. Dans ce contexte, les grands « mouvements de la technique » sont plus prévisibles qu’on le pensait ; la vitesse de ces mouvements dépend bien davantage de la réceptivité des entreprises à des progrès techniques déjà connus et identifiés que la faculté de mettre au point des éléments totalement nouveaux, ou d’effectuer des performances exceptionnelles. Nous ressortons dans l’étude les traits caractéristiques d’une politique de filière à travers une approche empirique et théorique. Puis nous justifions sa portée à partir d'exemples d'entreprise ou groupe d'entreprises issus des industries du nucléaire, de l'agro-alimentaire et des télécommunications. Ces investigations nous ont permis de juger de la réelle opportunité d’une telle politique pour les groupes industriels et de donner des éléments de réponses aux questions suivantes : la politique de filière est-elle une nécessité pour l'entreprise industrielle ? Offre-t-elle des moyens et des capacités de suivre l'évolution et l'accélération des innovations technologiques, autrement dit de maîtriser la technologie ? Comment et ou peut-elle s'appliquer ? Quelle est son efficacité pour les groupes industriels ?

  • Titre traduit

    Interests and limits of channel-strategies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 f.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : Bibliog. f. 214-223. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN D 1988 TCHICAYA C
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Institut d’Administration des Entreprises - École de Management de Normandie. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH - 1988, TCHI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.