Rheologie de la lithosphere oceanique sous les rides asismiques : application au bombement des bermudes

par MAX STEPHAN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Goslin.

Soutenue en 1988

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce manuscrit concerne l'etude de l'isostasie sous l'ile et le bombement des bermudes afin de determiner les proprietes mecaniques et thermiques de la lithosphere. Une methode d'analyse spectrale tridimensionnelle est employee pour le calcul d'admittances experimentales. Celles-ci sont comparees a des admittances theoriques calculees pour des modeles simples d'isostasie afin d'estimer les caracteristiques rheologiques de la croute et de la lithosphere. Des regles pratiques pour l'obtention d'admittances experimentales interpretables en termes de mecanisme d'isostasie sont obtenus. Les resultats de l'etude de l'isostasie du bombement bermudien sont ensuite detailles et utilises pour proposer une hypothese sur le processus physique a l'origine de ce bombement; en particulier, sa formation par un point chaud du manteau est discutee. Une analyse de l'articulation possible des principales phases de l'histoire du bombement bermudien avec les differentes positions absolues de la plaque americaine permet de conclure que le volcanisme bermudien resulte bien de l'action d'un point chaud. Quelques problemes restent cependant poses et nous conduisent a replacer la ride des bermudes dans le contexte cinematique et geodynamique et l'atlantique nord. Une hypothese de formation pour cette ride est proposee, si elle est proche de celle classiquement admise pour la formation des reliefs intra-plaques par des points chauds du manteau, elle differe neanmoins sur plusieurs points: notamment, il n'est pas exclu que celui-ci se soit manifeste au moment de la deformation de la plaque americaine le long d'une zone de faiblesse pre-existante durant les temps cenozoiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 150 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.