Charlemagne et les douze pairs de France, tragédie en langue bretonne du XVIIIème siècle : édition de texte, avec traduction et introduction

par Louis Le Roc'h-Morgère

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de Jean Le Dû.

Soutenue en 1988

à Brest .


  • Résumé

    L'auteur a édité la "tragedi charlemagn ac an daouzec tad a frans" (manuscrit celtique no 33, datant de 1774, conservé à la bibliothèque nationale, Paris), constitué un corpus des variantes offertes par les autres manuscrits et établi la traduction du manuscrit primitif tel qu'on peut le restaurer à partir des diverses versions connues. L'introduction à l'édition de ce drame en breton traite de la codicologie et de la langue des manuscrits, du milieu littéraire des XVIIIe et XIXe siècles à Morlaix et dans le Tregor, et des sources médiévales (chansons de geste) et ou modernes (livres de la "bibliothèque bleue"). Le thème se prolonge dans trois pièces, du XIXe siècle, de J. Coat et A. Le Corre, deux dramaturges-acteurs ; il présente depuis le moyen âge une remarquable stabilité qu'on peut expliquer par la transition de l'idéologie médiévale à celle, plus moderne, de la contre-réforme, qui a perduré jusqu'au début de l'époque contemporaine.

  • Titre traduit

    Charlemagne et les douze pairs de france, breton drama of the XVIIIth century: edition and translation with an introduction


  • Résumé

    The author has edited the "tragedi charlemagn ac an daouzec tad a frans" (celtic manuscript no 33, dating from 1774, in the bibliotheque nationale, paris), established a corpus of the variant readings occuring in the other copies, and translated the archetype as restored from the different manuscripts ; the introduction to the edition of this breton drama deals with the codicology and the language of the manuscripts, with the intellectual surroundings of those XVIIIth and XIXth centuries in Morlaix and in the Tregor country, and with the sources which are medieval (chansons de geste) and or modern (books of the "bibliotheque bleue"). The theme was continued in the XIXth century through three plays written by J. Coat and A. Le Corre, two dramatists-players. This theme presents from the middle-ages down a remarkable durableness, for which we can account by the transition from the medieval crusade-ideology to the more modern counterreformation-spirit, which has lasted long down to the beginnings of the contemporary ages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.