L'urbanisation de la commune du Gosier

par Geoffroy Robert Casimir

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Georges Dupeux.

Soutenue en 1988

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Au sein du type de reseau urbain constitue par les 34 communes de l'archipel guadeloupeen, la commune du gosier a connu une evolution entre 1688 et 1987 qui l'a profondement transformee. Avec une population de moins de 500 habitants a la fin du xviie siecle, c'est un quartier, division geographique de la colonie, base sur une fonctionnalite militaire. Assez prospere au xviiie siecle, elle connait un certain effacement au cours de la premiere moitie du xixe siecle. Entre 1848 et 1946, c'est une commune rurale avec une population qui ne depasse pas 9 000 habitants. Elle joue le role "d'arriere-pays" de la ville commerciale et portuaire de pointe-a-pitre. Au cours de la periode 1946-1987, au sein de l'agglomeration pointoise qui regroupe un tiers de la population de l'archipel, elle acquiert une fonction touristique. Cette nouvelle fonction, difficilement maitrisee, n'a pas a ce jour reussit son integration. Avec une population d'environ 15 000 habitants, cette commune constitue un bon exemple d'une experience de developpement a la peripherie impulsee du centre.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The 34 parishes of the archipelago of guadeloupe form a type of local area in which, the parish of the gosier had known an evolution from 1688 to 1987 with a deep transformation. At the end of the xviie century, it was a military division of the colony inhabited with less than 500 residents. After an economic growth during the xviiie century, the parish declined during the first part of the xixe century. Then it became a rural parish with about 9 000 residents during the period of 1848 until 1946 with the function of the "arriere-pays" of the harbour and commercial place of pointe-a-pitre. During the periode 1946-1987 this parish obtained a touristic function and belongs with its 15 000 residents to the agglomeration of pointe-a-pitre which gathers 33 % of the population of the archipelago. The control of this new function is not get very good. This parish is an example of an experience of local development impelled by the central power.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 f.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr. f. 329-335. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Géographie - Cartothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 967

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 492
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.