Etude de la myelinogénèse du système périphérique chez la Souris nornale et le mutant Trembler : expression des protéines majeures et des ARN messagers correspondants

par Bertrand Garbay

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jacques Bonnet.

Soutenue en 1988

à Bordeaux 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mutation autosomale dominante trembler se traduit par une quasi absence de myeline dans le systeme nerveux peripherique des individus adultes. Au cours du developpement postnatal, l'accumulation, dans les nerfs sciatiques de souris normales et souris trembler, de deux familles de proteines specifiques de la myeline, la proteine po et les pbm. Les arn messagers ont ete caracterises et dopes pendant le developpement. Leur proportion est plus faible dans les arn totaux isoles a partir de nerfs de souris trembler qu'a partir de ceux de souris normales. Chez la souris trembler, cette faible capacite de synthese peut donc expliquer le deficit en proteine po et en pbm. La mutation trembler se traduit par un defaut de synthese de certains constituants de la membrane myelinique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 88BX2.B-51
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 88BX2.B-51
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.