Analyses quantitatives des processus de formation des dépôts de pied de paroi en relation avec le climat : recherches méthodologiques, essais de modélisations : transferts technologiques

par Marc Le Ber

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de JEAN-PIERRE TEXIER.

Soutenue en 1988

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail propose un ensemble de methodes qui permettent d'aborder des parametres climatiques continentaux par l'etude quantitative des processus sedimentaires des formations de pied de paroi rocheuse. Ces formations appeles aussi depots de pente se forment par gelifraction et gravite. On montre qu'il existe des relations quantifiables entre degradation de la paroi et temperature de gelifraction d'une part et alternance gel-degel et granulometrie ou autres criteres morphologiques, d'autre part. Ce travail debouche egalement sur des possibilites de transferts de technologie: isolation thermique, alteration des materiaux

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 88.B-242
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 88.B-242
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.