Réactions organométalliques catalysées par transfert d'électron et application à la polymérisation des alcynes terminaux

par Marie-Hélène Desbois

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de DIDIER ASTRUC.

Soutenue en 1988

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La catalyse par transfert d'electron en chaine (electrocatalyse) permet d'obtenir la chelation intramoleculaire du ligand dithiocarmate dans des complexes de type fer-dithiocarbamate. L'electrocatalyse peut etre utilisee pour activer la polymerisation carbeniques des alcynes terminaux par un choix judicieux du co-amorceur(ferricinium) et de l'amorceur (complexe du tungstene). Le principe consiste a faciliter par oxydation catalytique un double processus de substitution de ligands par les alcynes sur le complexe du tungstene afin d'accelerer le debut de la polymerisation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [16], 128 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 88.B-278
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 88.B-278
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.