Essai de quantification de la réponse à l'application de différents stress à partir d'une étude sur la chronosensibilité au froid chez le soja (glycine max [L. ] Merr. )

par Michel Couderchet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Willard L. Koukkari et de Bernard Millet.

Soutenue en 1988

à Besançon .


  • Résumé

    Des plants sont exposes a une temperature de -10**(o)c pendant 4 minutes, a differents moments du nyethemere. La resistance au froid est maximale en find e photophase. On etudie les variations des teneurs en eau, en potassium et en chlorophylle, cette derniere methode pouvant etre utilisee pour quantifier la reponse a d'autres stress (ablations, herbicides) de facon non destructive. L'effet de substances de croissance sur la senescence des cotyledons semble impliquer une relation source puits a l'origine du mecanisme sous-jacent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 115 P.
  • Annexes : 111 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.1988.29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.