D'un énoncé de la loi de la valeur à une formalisation des équilibres temporaires : prolégomènes et enseignements d'une lecture du Capital

par Bernard Philippe

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Cartelier.

Soutenue en 1988

à Amiens .


  • Résumé

    Assimiler valeur et dépense d'énergie, postuler la détermination des prix par les valeurs, c'est s'interdire de parvenir à décrire les effets produits par la post validation. La réflexion proposée dans Le Capital peut-elle être affranchie de ces deux prises de position? Nous le démontrons; la conception du Capital déduite de cette démonstration permet d'élargir la portée des formalisations utilisées à l'heure actuelle dans le cadre de la théorie du déséquilibre

  • Titre traduit

    From the exposition of the law of value to the formalization of temporary equilibriums : prolegomena to and the teachings of a reading of The Capital


  • Résumé

    To assimilate value and energy expenditure and to postulate the determining of prices by values is to render the description of the effects of post validation impossible. Can the arguments brought forward in The Capital be freed from these two stand points? This is what we have attempted to demonstrate. We have deduced a conception of The Capital that is susceptible of enlarging the scope of the different formalizations used currently within the framework of the disequilibrium theory

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 71 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Economie.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : T 55 1988-6

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1031-1988-200950987-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.