Analyse, par traçage isotopique, du comportement du phosphore dans les systèmes sol-engrais-plante : conséquences en matière de fertilisation

par Christian Morel

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Paul-Henri Admont.

Soutenue en 1988

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Le premier objectif consiste a mesurer le transfert de phosphore entre des sources nutritives (sol, engrais ou residus organiques) et une culture de ray-grass (lolium perenne). On utilise a cet effet des isotopes radioactifs du phosphore. Le second objectif est de proposer une technique prevoyant la participation d'un engrais a la nutrition phosphatee. On montre qu'il existe une correlation etroite entre l'evolution de la fraction du phosphore de l'engrais prelevee par la plante et celle presente dans le pool des ions phosphates de la solution du sol


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.146-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1363
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.