Applications de l'arbre de longueur minimale à l'étude des systèmes désordonnés

par Christophe Dussert

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Georges Rasigni.

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On developpe une methode d'etude de l'ordre et du desordre dans les repartitions d'objets. Cette methode est basee sur la construction d'arbres de longueur minimale (alm) sur ces repartitions. Des parametres statistiques qui caracterisent absolument la repartition sont extraits de l'alm. Une methodologie est developpee a partir statistiques et illustree sur des simulations numeriques. La methode est appliquee successivement a: des systemes physique: percolation sur reseau, nucleation et croissance de couches minces, caracterisation des surfaces rugueuses; des systemes biologiques: etude de la repartition de particules intramembranaires, d'enzymes parietales et de cellules cancereuses sous l'action d'un agent biochimique. Enfin, la methode est formalisee dans le cadre de la geometrie statistique des graphes. Une generalisation de la methode est envisagee pour l'etude des systemes desordonnes complexes par le biais de la propriete d'ultrametricite de l'alm

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 303 p
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.