Etude des gènes des ARN ribosomiques chez le chloroplaste de Glycine max et chez Drosophilia melanogaster : approche évolutive des structures primaires et secondaires de régions des précurseurs contenant des séquences matures et des séquences éliminées

par Guy de Lanversin

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de Roland Rosset.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude de la structure des genes et des precurseurs des arn ribosomiques dans deux systemes differents, le chloroplaste de glycine max, drosophila melanogaster. Proposition d'un modele consensus de structure secondaire pour le domaine de l'arn de la grande sous unite du ribosome. La structure des domaines divergents et celle des espaceurs de fragmentation ont ete etudiees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 172-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 15839
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.