Etude de la phase épiphylle de trois Pseudomonas associés au dépérissement de l'abricotier (Prunus armeniacae) et rôle du froid dans l'apparirion des symptomes

par Ouahiba Bordjiba-Haddad

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Guy Lauquin.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les populations des trois bacteries (p. Syringae, p. Viridiflava et p. Morsprunorum) se maintiennent sur les feuilles pendant toute la periode vegetative: les niveaux diminuent au cours du printemps, restent bas en ete et remontent en automne. Aucun symptome n'est visible de juin a debut decembre. On etudie le role de l'alternance des temperatures positives et negatives dans le developpement des necroses des bourgeons. Les deux bacteries pseudomonas syringae et p. Viridiflava sont glacogenes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168 f.
  • Annexes : Bibliogr.f. 122-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 15838
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.