Un modele stochastique pour la verification et la correction automatique de textes : le systeme vortex

par François Lahens

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Guy Pérennou.

Soutenue en 1987

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Differentes approches du probleme et leurs limitations sont examinees. Le modele du systeme vortex comporte 4 sources de connaissances : une source lexicale, un codeur orthographique, un canal typographique et un canal de permutation. La taille des lexiques est optimisee par decomposition morphologique. Une double articulation orthographique et typographique est utilisee. La strategie de decodage met en oeuvre un modele stochastique et une pile de situations ordonnees. Les resultats experimentaux montrent l'interet de quelques heuristiques. Le systeme vortex est utilise pour l'acces tolerant aux fautes a une base de donnees lexicales qui comprend un vocabulaire de 6000 mots engendrant 150000 formes flechies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 P.
  • Annexes : 98 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TOU30019
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.