Alienation des travailleurs immigres congolais et zairois de toulouse

par Moïse Etoutoubou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Yvette Lucas.

Soutenue en 1987

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Il ne s'agit pas pour nous de s'engager dans les dedales de la theorie marxiste du concept d'alienation. Peu de donnees existent qui permettraient de chiffrer la plus value extorquee aux immigres auxquels nous nous interessons. Nous avons mis l'accent sur leurs comportements specifiques et sur la notion d'exploitation additionnelle. Ces immigres subissent, outre l'exploitation "normale" des travailleurs, une exploitation additionnelle due aux discriminations. Trop souvent les immigres doivent a travail egal accepter des salaires inegaux. Trop souvent leurs employeurs economisent en ne garantissant pas une hygiene et une securite normales et cela beaucoup plus aisement qu'avec les nationaux. L'arrieration de leur origine permet de les employer a des postes insalubres, dangereux, a salaires benefiques pour le patron. Leurs conditions de travail, leurs modes de vie, sont conditionnes par les nuisances particulieres dont ils sont victimes dans la societe d'accueil. Leur adaptation dans ladite societe demeure superficielle.

  • Titre traduit

    Congolese and zaire immigrant workers' alienation in toulouse


  • Résumé

    This dissertation does not consist of applying the marxist concept of alienation on these two social classes. In fact, it exists only very few data which may help to know the increase in value extorted from immigrant congolese and zaire workers. However, we have emphasized on their specific behaviours and on the notion of additional exploitation. A part from the "normal" exploitation of any worker, these immigrant workers are also victim of an additional exploitation caused by discriminatory factors. In many cases, immigrant workers have wages lower than usual. Furthermore employers make benefits at the expense of healthy conditions and safety factor, particularly when immigrant workers are concerned. Since they are from under-developed countries, they accept to do unhealthy and dangerous works. Their conditions of working, their way of life depend on the difficulties they meet in their new country. Their social adaptation remains superficial.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226-8-3 f.
  • Notes : Reproduction non autorisée de la thèse
  • Annexes : Bibliogr. 8 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.