L'expérience de la liberté

par Jean-Luc Nancy

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Gérard Granel.

Soutenue en 1987

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse comporte : 1) un ouvrage inédit, proprement intitulé "l'expérience de la liberté". Il examine la question de la liberté aujourd'hui, en tant que question laissée en suspens dans la pensée de Heidegger. Le point de départ en est l'impossibilité de conserver aucun concept métaphysique de la liberté dans une pensée qui prend acte de la "fin" de la métaphysique elle-même. On cherche donc moins à élaborer un nouveau concept qu'à mettre la pensée à l'épreuve d'une expérience d'où, avec l'existence (en son sens heideggerien) elle procède nécessairement, mais qu'elle ne saurait se réapproprier. On essaie de montrer en quoi cette expérience engage nécessairement la communauté comme telle, et en quoi elle confronte la pensée à une réalité insoutenable du mal. De toutes les manières, il s'agit moins d'un objet de pensée que d'une pensée - à la limite de l'insoutenable : que l'être nous soit librement offert. 2) un ensemble de travaux publiés, choisis pour leurs rapports avec le thème de cette expérience, et dont la liste figure en annexe au précedent travail.

  • Titre traduit

    The experience of freedom


  • Résumé

    This thesis is made from : 1) an unpublished book properly entitled "the experience of freedom". It deals with the question of freedom today, as a question that Heidegger did leave suspended in its work. The starting point is the impossibility to keep any metaphysical concept of freedom in a thought which does admit the "end" of metaphysics itself. One seek less, therefore, to elaborate a new concept, than to let the thought prove an experience which is necessarily its headwell, as well as this of existence (in the Heideggerian sense), but that the thought cannot reappropriate. One try to show how this experience invloves the community as such, and how it confronts the thought with an unendurable reality of evil. By any ways, the question is not about an object of thinking but about a thought - on its owm limit - of the unendurable that being is freely offered to us. 2) several publisher works, choosen from the point of view of their relationship to the topic of this experience, and which are listed at the end of the previous book.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 12 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.