L'universel et le particulier dans la pensée de Jean Jaurès : fondements théoriques et analyse politique de la question méridionale en France

par Ulrike Brummert

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Poumarède.

Soutenue en 1987

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Jaurès, professeur de philosophie, député de Carmaux, chroniqueur de la Dépêche, grande figure de l'internationale socialiste. Sous ces multiples facettes, l'œuvre de Jaurès manifeste une profonde unité qui résulte de sa conception du monde. Elle est dominée par deux grands thèmes, l'unité et le mouvement, qui apparaissent dans ses deux thèses de doctorat. La philosophie de Jaurès, fortement marquée par l'influence de Hegel, est le mouvement de l'unité initiale vers l'unité idéale. Ce souci inlassable de parvenir à des synthèses de portée croissante se retrouve dans toute l'œuvre de Jaurès. Elle forme la trame de sa position sur la question nationale. Mais, pour saisir son application à la situation concrète des régions méridionales (l’Occitanie), il faut éclairer sa conception de la langue, de sa vie et de ses fonctions. Jaurès est résolument tourné vers l'avenir aussi quand il peut juger de la position médiane de l'occitan - langue carrefour des langues romanes - il estime qu'elle a, à nouveau, un avenir parce qu'elle est dotée d'un potentiel de réunification. La philosophie de Jaurès fournit la grille indispensable pour décrypter ses prises de position sur l'enseignement comme ses chroniques littéraires. Le charisme, les dons oratoires, la fin tragique de cette figure du socialisme du tournant du siècle avaient rejeté dans l'ombre un penseur qui mérite réflexion.

  • Titre traduit

    The universal and the particular in the thinking of Jean Jaurès : theoretical bases and political analysis of the meridional question in France


  • Résumé

    Jaurès, professor of philosophy, deputy of Carmaux' miners, litterary critic in la Dépêche, proeminent member of the second international; despite so many aspects, there is, in Jaurès works, a great unity, which pertains to his "weltanschauung". His works are overflowed by two themes: unity and movement which appeared as soon as in his doctoral dissertations. Jaures' philosophy, strongly influenced by Hegel’s, is the movement from initial unity to ideal unity. This infatigable care of synthesis of ever growing span is to be found in every part of Jaurès' works. It forms the pattern of his conceptions in national questions. But to realize how it can be applied to southern parts of France (Occitania), his conceptions of languages, of their lifes and uses have to be understood. Jaures is primarily interested in the future; also when he can appreciate the central locus of Occitan at the cross-road of all roman languages, he decides that Occitan can have a future because of its re-unification power. Jaurès' philosophy is a necessary guide to understand his assertions on education, regions, or his literary chronicles. Charisma, brilliant oratory gifts, and tragically death have hidden a noteworthy thinker who is to discover.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (946 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1987-1-1
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1987-1-2
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : KJV164/R5/1987-1-3
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T62403
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.