L'hermeneutique paulinienne de la resurrection d'apres 1 corinthiens 15

par Roland Meyer

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Étienne Trocmé.

Soutenue en 1987

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .


  • Résumé

    Paul met en valeur la portee extraordinaire de l'evenement de paque. Dans l'humanite du christ, la resurrection est deja substantiellement realisee. Il est le premier, non chronologiquement, mais en tant que principe. En tant que cause des resurrections futures, celle du christ nous constituera a son image et elle exerce des maintenant son influence sur le croyant. Ces evenements echappent a la science historique, mais accepter la resurrection du christ c'est la reconnaitre dans l'esperance. Reconnaitre christ seigneur, c'est percevoir la realite de la vie eternelle. La materialite du corps du ressuscite n'est plus dans l'ordre terrestre, car l'esprit de dieu transcende dans son entite l'espace et le temps. Le corps spirituel n'appartient pas a l'anthropologie naturelle, mais a un element transcendant. Le "pneuma" donne naissance a une humanite nouvelle. La resurrection apparait comme un acte nouveau et necessaire. Elle n'est pas une revivification materialiste, mais une transformation radicale qui ne peut etre percue sans foi. L'esperance de la resurrection n'est pas subjective, mais elle repose sur la realite d'un evenement passe qui s'actualise en la personne du christ. La resurrection affirme la seigneurie du christ sur l'univers et la victoire definitive et complete sur la mort. La pensee paulinienne etablit constamment un lien entre le passe de la resurrection du christ et l'avenir eschatologique. L'evenement christologique est projete dans une attente eschatologique et l'attente eschatologique est fondee sur l'evenement christologique. Paul etablit une relation causale: les hommes ressuscitent parce que christ est ressuscite, et une relation temporelle: le christ est ressuscite le premier, viennent ensuite les hommes. La theologie et la christologie pauliniennes sont tournees vers l'eschatologie.


  • Résumé

    Paul brings out the extraordinary far-reaching of the passover event. In christ's humanity resurrection is already substantially fulfilled. He is the first, not chronologicaly speaking, but as principle. Being the cause of the coming resurrections, christ's resurrection will appoint us to his image and it exerts from now its influence on the believer. These events escape the historical science, but to accept christ's resurrection means recognizing it in hope. To recognize christ as lord means perceiving the reality of eternal life. The materiality of the risen body is no more in the earthly nature, because god's spirit transcends, in its entity, space and time. The spiritual body doesn't belong to natural anthropology, but to a transcendant element. "pneuma" gives rise to a new humanity. Resurrection appears as a new and necessary act. It isn't a materialistic revification, but a radical transformation that cannot be perceived without faith. The hope of resurrection isn't subjective, but is based on the reality of a passed event that actualizes itself in christ's person. Resurrection affirms christ's lordship on the univers and the final and complete victory on death. The paulinian thought constantly establishes a connection between the passed of christ's resurrection and the eschatological future. The christological event is projected in an eschatological expectation and the eschatological expectation is based on the christological event. Paul establishes a causal relationship: men rise because christ is risen, and a temporal relationship: christ is risen first, then men. Paulinian theology and christology are turned towards eschatology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 409 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.728,1987
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : D3C168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.