Emergence, developpement et epanouissement d'une ethique de la responsabilite chez d. Bonhoeffer. De l'orthodoxie a l'orthopraxie

par Wilfred Brinkert

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de ROGER MEHL.

Soutenue en 1987

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .


  • Résumé

    L'emergence et le developpement de l'ethique de la responsabilite chez d. Bonhoeffer sont a situer dans le contexte de l'avenement du nazisme et d'une ideologie essayant primitivement de se referer a un christianisme diffus. La complexite de la situation de l'eglise protestante d'allemagne, le consensus populaire en faveur d'un renouveau national, la responsabilite de l'"heure" sous forme de devoir, l'apparente banalite des evenements dans leur logique rendaient difficiles les approches critiques et limitaient les capacites de discernement. Celles de b. Naissent a partir d'une prise au serieux du caractere concret de l'eglise (sc) et de l'unite de l'acte et de l'etre (as). La responsabilite ethique se developpe par consequent dans la lutte de l'eglise pour une reelle orthodoxie en vue d'une orthopraxie consequente, celle-ci etant interpellee par les menees anti-semites et les menaces d'un pouvoir totalitaire. Les engagements oecumeniques, les voyages a l'etranger elargissent les perspectives ethiques de b. Le retrecissement theologique de nachfolge, aboutissement de toute cette premiere periode de lutte, est en fait concentration theologique et ethique, faisant coincider orthopraxie et orthodoxie, conviction et responsabilite. Cependant b. Nuance et epanouit cette perspective de l'obeissance concrete par une ethique de la responsabilite (ethique), renouant avec les themes plus anciens: visibilite necessaire de l'eglise dans l'espace et le temps, unite de la personne en christ, dimension communautaire de la responsabilite, dialectique entre conviction et responsabilite assumee. La derniere etape, fragmentaire (e et rs), voit l'epanouissement de la vision qu'a b. De la responsabilite dans la realite: celle-ci engage la totalite de l'existence et concerne la globalite de la realite. L'engagement de b. Dans la resistance en est une consequence pratique personnellement assumee: ethique contextuelle, risquee, mais "adulte" dans un monde "athee" avide d'esperance. Non pas denigrement de l'eglise, mais renouvellement de sa mission: le service et non le pouvoir, la fidelite a une conviction vecue modestement (arkan diziplin). Cette perspective de la dialectique necessaire entre conviction et responsabilite consequente permet de situer l'heritage de b. Dans trois directions non exhaustives, mais essentielles: la demarche oecumenique en faveur d'une responsabilite chretienne dans la societe, l'exemple-miroir d'une interpretation coherente de b. En rda, la theologie politique comme approche nouvelle et critique de la responsabilite dans un monde a la recherche de son avenir. La realite envisagee par b. Doit etre elargie non seulement a ses structures economiques, mais a sa dimension ecologique fondamentale. Malgre son caractere fragmentaire et inacheve, le message de b. Demeure d'autant plus vivace: une ethique de la responsabilite engage aussi bien une orthodoxie comme chemin necessaire de la conviction christologique, esperance pour le monde, qu'une orthopraxie consequente sous forme d'une responsabilite contextuelle confrontee a la conviction fondatrice.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : D3C164
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.