Fonctionnement de l'etat en haiti

par Renaud Bernardin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Freddy Raphaël.

Soutenue en 1987

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    La societe haitienne est generalement percue comme semi-coloniale et semi-feodale. La lecture differente faite ici s'inspire du "comment" de son fonctionnement sans en rejeter le "pourquoi". Elle permet de la saisir en tant que societe de transplant et de fonder l'hypothese de l'existence d'un mode de production lignager en haiti. Il s'ensuit une integration de faits sociaux jusqu'ici laisses de cote par les etudes sur ce pays, une illustration de l'inversion de la societe haitienne et un eclairage nouveau sur la crise qu'elle traverse. Cette crise est fondamentalement a la fois, celle de l'etat haitien generalement examine en tant qu'entite juridique et du politique circonscrit aux seules activites des groupes dominants.


  • Résumé

    The haitian society is generally regarded as having the combined characteristics of a semi-colonial and semi-feudal political and social structure. The new approach in this study is based on how the society is functioning without rejecting why it is like it is. It allows us to present haiti as a transplant society and to back up the assumption of an haitian lineage mode of production. Consequently, this study illustrates an integration of social facts usually ignored by other studies, a clear picture of the political reversal of the present haitian society and sheds a new light on the crisis this nation is facing. This crisis is on the one hand, one where the state of haiti is generally considered as a judicial entity while on the other, one where only dominant groups can be involved in political activities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.