Hypoxie hypobare et métabolisme des catécholamines cérébrales : effets d'un traitement par l'apomorphine ou par la cytidine-5-diphosphocholine administrée par voie orale

par Christian Saligaut

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de François Boismare.

Soutenue en 1987

à Rouen .


  • Résumé

    Divers tests comportementaux (conditionnement d'évitement au son, rotations après lesion par la 6-hydroxydopamine) et expérimentations biochimiques (dosage des catécholamines et de leurs principaux métabolites, capture de dopamine tritiée) ont permis de déterminer les effets de l'hypoxie hypobare sur le métabolisme cérébral de la dopamine: inhibition de l'anabolisme, du catabolisme et de la libération. Une protection contre les effets de l'hypoxie est mise en évidence pour l'apomorphine (stimulation des récepteurs dopaminergiques postsynaptiques) et la cytidine-5-diphosphocholine orale (restauration des processus de libération)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183, XXXII p.)
  • Annexes : Bibliogr. 260 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 87/ROUE/S058
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 87/ROUE/S058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.