Inhibition de la croissance, in vitro, des cellules hématopoïétiques humaines par les surnageants de cultures de la lignée Raji

par Pascal Peulve

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Ropartz.

Soutenue en 1987

à Rouen .


  • Résumé

    Les surnageants de cultures de la lignée lymphoblastique humaine Raji, contiennent au moins un facteur capable d'inhiber in vitro la croissance des cellules hématopoïétiques de type granulocytaire, monocytaire, érythrocytaire et lymphoïde. Ce facteur est labile a 56°C pendant 30 minutes et précipitable au sulfate d'ammonium a 80% de saturation. Il ne semble pas être cytotoxique pour les cellules et est différent de l'interféron, des pustaglandines, ou d'une molécule de type prostaglandine. Ce facteur semble agir sur les progéniteurs hématopoïétiques les plus immatures. La présence de sérums humains dans les cultures, permet de "supprimer" partiellement l'inhibition de croissance produite par le facteur


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (104 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 107 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 87/ROUE/S022
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 87/ROUE/S022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.