L'afrique du nord a travers "le monde". Thematique et rhetorique d'un discours liberal en periode coloniale : algerie (1953-1962), tunisie, maroc (1953-1956)

par El Houssine Lebrazi

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Philippe Braud.

Soutenue en 1987

à Rennes 1 .


  • Résumé

    L'etude s'attache d'abord a degager les images que presente "le monde" des protagonistes de la scene coloniale. L'image du colonise dans le journal se profile ainsi a travers son appartenance ethnique, socio-politique et nationale. Il dispose des allies que sont les arabo-musulmans, les communistes et les autres pays anticolonialistes du tiersmonde. Les premiers sont representes de facon negative. Leur societe, archaique et retrograde, ne connait, d'apres "le monde", ni la vertu de la moderation ni celle de la liberte. Leur mouvement (le panarabisme) est juge dangereux en raison de ses desseins hegemonistes, de son alliance avec les communistes et de son caractere fascisant. Les seconds font l'objet de discredit, consideres comme non qualifies pour donner des lecons de democratie et de liberte a la france. Ils sont aussi censes representer un veritable danger pour le regime colonial. Les troisiemes voient leur representativite au sein de l'onu contestee. Mais cette position evolue dans le temps. D'une critique fondamentale, le journal passe, vers 1960, a une contestation de principe. Il arrive qu'il y ait modulation de la perception du tiers-monde en fonction de ses prises de position sur le probleme colonial. Face au colonise et a ses allies, se dresse le colonisateur, incarne par les francais d'afrique du nord et l'armee. Aux premiers sont attribuees de nombreuses qualites (dynamisme, courage, habilete, etc. ), mais aussi et souvent des defauts (conservaisme, racisme, etc. ). Il arrive parfois au "monde" de refuser de les juger en bloc. Quant a l'armee, elle est fortement menagee. Elle est dedouanee par le journal par la denonciation du mythe de son unite. Elle est presentee, en outre, comme une force progressiste, attachee (sauf en mai 1958) a des valeurs d'apolitisme et d'obeissance et assumant des roles extra-militaires : le soldat est batisseur, protecteur, mais aussi promoteur de l'action psychologique. Ces differentes images se deploient dans une rhetorique liberale fondee sur l'humanisme et le reformisme. Le discours humaniste condamne la violence (physique et morale), non seulement sur le plan moral (le contexte et la fin ne justifient pas les moyens), mais aussi sur celui de l'efficacite. Dans sa critique, "le monde" refuse d'identifier le regime colonial a la torture et opere une distinction entre la violence condamnable et la force necessaire. Cet humanisme est teinte d'ethnocentrisme et de paternalisme, recuse par ailleurs de facon explicite. Le discours reformiste exhorte, quant a lui, au reamenagement de l'ordre colonial (jusque vers 1960). La politique de reformes est jugee necessaire au regime colonial, non seulement du point de vue moral, mais aussi sur le plan de l'efficacite. Ce que n'ont pas compris, outre les pieds-noirs, les pouvoirs publics et la droite francaise, estime le journal. Ce discours humaniste et reformiste fonctionne souvent de facon contestable. La realite nord-africaine a ete maintes fois occultee et deformee par "le monde" par les procedes de la minorisation, de la majoration, de la substitution et de la mise en relation. A travers cette etude, se degagent trois points essentiels: "le monde" n'a pas ete anticolonialiste. Les valeurs d'object tivite,de rigueur et d'independance d'esprit ont quelquefois deserte ses colonnes. Le "relativisme culturel"des non-confo


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1987/7/1-2-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.