Methodes d'allocation des ressources sanitaires du secteur public dans les pays en voie de developpement

par Fernand Hachette

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Biays.

Soutenue en 1987

à Rennes 1 .


  • Résumé

    1. Dans les pays en voie de developpement, l'etat peut-il determiner le montant ideal qui devrait etre alloue au secteur de la sante pour maximiser la croissance economique ou l'etat de sante? non, a cause de l'interpedendance existant entre l'etat de sante, les ressources sanitaires et les autres aspects sociaux et economiques. Il faut donc prendre des decisions sur les montants a allouer a ce secteur sur la base d'un ensemble de considerations politiques, economiques et sociales, l'economiste contribuant au calcul des depenses, a la definition des alternatives et a leur comparaison. 2. Le budget global du secteur de la sante ayant ete determine, comment doit-on l'utiliser au mieux? il faut promouvoir l'approche des soins de sante primaires et etablir des politiques, programmes et projets bien coordonnes. Choisir entre les projets amene a effectuer des analyses cout-efficacite permettant de comparer le cout des intrants et les resultats obtenus. Mais les analyses cout-benefice exprimant les resultats en termes monetaires ne doivent etre effectuees que lorsque l'on compare un projet sanitaire a un projet d'un autre secteur et en utilisant le concept de periode de remplacement, ce qui amene generalement a desavantager le projet sanitaire. L'economiste a doncndant, une contribution importante a fournir du point de vue conceptuel et pratique, dans un cadre multidisciplinaire.


  • Résumé

    1. In developing countries, is it possible for the government to determine the ideal level of health resources allowing to maximize economic growth or the health status? no because of the interdependence between health status, health resources and other social and economic aspects. A decision on the level of health resources must then be made on the basis of a series of political, economic and social considerations, the economist contributing to the calculation of the expenditures, the definition of alternatives and to their comparison. 2. Having determined the budget level, how should it best be used? it is necessary to use a primary health care approach and to promote well coordinated policies, programs and projects. To select among these projects requieres to carry out cost-effectivess analyses allowing the comparison of inputs and outputs. However, cost-benefit analysis expressing outputs in monetary terms should not be used, except when comparing a health project with a project from another sector, and when using the concept of replacement period, which generally leads to disadvantaging the health project. On the whole, the economist has an important contribution to make from the conceptual and pratical viewpoints, in a multidisciplinary framework.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1987/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.