La théorie impossible (analyse critique de la pédagogie)

par Alain Vergnioux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Edmond Ortigues.

Soutenue en 1987

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these consiste en l'examen critique des concepts fondamentaux qui apparaissent dans le discours de la psychopedagogie. Elle s'appuie sur un corpus de cinquante ouvrages significatifs publies entre les annees 1965 et 1980, pour la plupart de langue francaise. L'analyse du corpus permet de degager les axes principaux qui organisent la reflexion pedagogique en france aujourd' hui. Elle s'interesse de facon privilegiee a la question des apprentissages scientifiques et a la representation de l'enfance. Sur le plan des methodes, elle interroge plus particulierement le statut des taxonomies d'objectifs et les consequences de l'attitude behavioriste. Le travail plus particulierement epistemologique fait apparaitre les problematiques sous-jacentes, les presupposes theoriques de ces discours (le psychologisme, la circularite), les obstacles theoriques (paralogismes) qui rendent impossible l'existence d'une theorie pedagogique generale consistante. L'examen des presupposes permet de degager la notion d'une "philosophie" inconsciente et spontanee des pedagogues et la critique epistemologique de poser comme illusoire tout projet d'education scientifique.

  • Titre traduit

    The IMPOSSIBLE THEORY (A CRITICAL ANALYSIS OF EDUCATIONAL THEORY)


  • Résumé

    This thesis consists in a critical study of the major concepts emerging from the discourse of educational psychology. It is based on a corpus of 50 significant texts - most of them french - published between the years 1965 and 1980. The analysis of the corpus enables us to bring out the main streams of present educational thinking in france. The focus is mainly put on the learning of scientific concepts and on the views about the nature of children. As regards methods, our analysis challenges the validity of the taxonomies of objectives and probes the consequences of the behaviouristic approach. The epistemological part of the study casts a light on the underlying problematics, the theorical assumptions in the texts ( psychologism, circularity ), the theorical obstacles ( paralogisms) which jeopardize the possibility of a consistent, general educational theory. The study of the assumptions enables us to bring out the notion of an unconscious, spontaneous "philosophy" amongst educational theorists, and the epistemological criticism to argue that any project of a scientific education is illusory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1987/71

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5437-1987-18
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.