Dynamique des etats propres dans les lasers quasi isotropes : bistabilites vectorielles et commande lumineuse

par Guy Ropars

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ) LE FLOCH.

Soutenue en 1987

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'idee de base que nous developpons dans ce memoire est d'utiliser, contrairement aux systemes optiques "scalaires" usuels, les etats propres lineaires d'un systeme actif pour obtenir des memoires vectorielles. L'utilisation du modele de landau decrivant les transitions de phases structurales permet de prevoir deux mecanismes de basculement de la polarisation differents. La transposition de cette etude aux lasers a semi-conducteurs permet de mettre en evidence le basculement entre les modes te::(00) et tm::(00) et d'interpreter la bistabilite vectorielle observee dans certains lasers a semi-conducteurs. De plus, les conditions de l'existence de cette bistabilite sont discutees. Les mecanismes de rotation et d'inhibition qui regissent la dynamique des etats propres dans les lasers quasi isotropes offrent des possibilites de realiser, par injection des portes optiques utiles en optoelectronique. La grande sensibilite de ces etats propres, a toutes perturbations, permet d'obtenir des energies de commande inferieures au femtojoule


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (275 p.)
  • Annexes : 149 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1987/22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.