Utilisation de regles de reecriture en detection de contour

par Pierre Lebellegard

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN CAMILLERAPP.

Soutenue en 1987

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La methode proposee est basee sur une segmentation de chaque ligne d'image. La representation a l'issue de cette segmentation est double: un segment, correspondant a l'epaisseur du contour sur cette ligne, et un point, representatif de l'ensemble des points de ce segment. Le suivi du contour est obtenu par le chainage d'une ligne sur l'autre des points representatifs extraits. Dans les cas ou le lien n'est pas bijectif, le probleme est resolu par la creation d'un nouveau niveau de representation. Lorsque les objets ne sont pas detectes de maniere satisfaisante (concernant leur orientation) une deuxieme analyse est faite, selon un balayage colonne par colonne. Les resultats obtenus dans les deux analyses peuvent differer. Un protocole de communication entre les graphes obtenus lors des deux analyses est developpe. Le graphe final resulte de la fusion des deux graphes et permet d'eliminer les redondances et les arcs parasites au moyen de regles de reecriture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (106 p.)
  • Annexes : 70 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1987/21
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : L-43/89/MM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.