Etude de la transition à l'instationnarité des écoulements de convection naturelle en cavité verticale différentiellement chauffée par méthodes spectrales chebyshev

par Patrick Le Quéré

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Thierry Alziary de Roquefort.

Soutenue en 1987

à Poitiers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On developpe un algorithme d'integration des equations bidimensionnelles instationnaires de navier-stokes d'un fluide de bomussinesq qui couple une discretisation spatiale des variables dependantes par approximation spectrale de chebyshev a une discretisation temporelle de type differences-finies du second ordre. Les cavites etudiees ont des rapports de forme de 1 a 10. Suivant le rapport de forme et les conditions aux limites thermiques, il existe trois mecanismes differents de transition a l'instationnarite qui correspondent a des bifurcations de hopf supercritiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (323 p.)
  • Annexes : 106 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-27-444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.