Mecanismes hydrosedimentaires en baie d'alger (algerie) : approche sedimentologique, geochimique et traitement statistique

par Samia Maouche

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de ) MONACO.

Soutenue en 1987

à Perpignan .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude des mecanismes hydrosedimentaires a l'origine de la mise en place des depots marins recents a actuels du plateau continental et du talus superieur de la baie d'alger. La distribution et la nature de la matiere organique, la repartition de quelques metaux dans les sediments apportent des informations sur les conditions de sedimentation et permettent de caracteriser l'action anthropique (rejets urbains et industriels de l'agglomeration d'alger). Un traitement statistique en composantes principales permet d'extraire et de quantifier les divers facteurs independamment de la profondeur. Cette analyse fait apparaitre deux principaux modes d'alimentation sedimentaire et le passage des prodeltas aux zones externes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 162 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.