Etude par spectroscopie photoélectronique et thermolyse éclair d'espèces hautement réactives.

par Christophe Lafon

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Geneviève Pfister.

Soutenue en 1987

à Pau .


  • Résumé

    Les principaux résultats obtenus concernent des molécules azotées et oxygénées présentant un intérêt en astrophysique en particulier la vinylamine et l'éthylénol.

  • Titre traduit

    Study of highly reactive species by photoelectron spectroscopy and flash thermolysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 p.
  • Annexes : 153 ref

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 9522
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.