Microlocalisation tempérée des distributions et des fonctions holomorphes

par Emmanuel Andronikof

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Pierre Schapira.

Soutenue en 1987

à Paris 13 .


  • Résumé

    1ere partie : on introduit la notion de système normal d'équations microdifférentielles à l'aide de filtrations de cohen-macaulay pour généraliser la notion classique de matrice (carrée) normale. Le résultat essentiel est alors que cette notion est stable par restriction non caractéristique, en particulier une telle restriction d'un système présente par une matrice normale est un module localement libre. Cela n'est plus vrai en général quand la matrice n'est pas normale : c'est ce qu'on indique dans l'appendice ou l'on construit un contre-exemple après avoir caracterisé les systemes déterminés en termes de dimension homologique. 2eme partie : sur une varièté analytique réelle, on definit la microlocalisation temperee des faisceaux de distributions th(f) de kashiwara et on donne une version microlocale du foncteur th et de ses operations. Sur une variete complexe, on obtient la version microlocale du foncteur rh de kashiwara avec ses opérations, et on construit les analogues tempérés des faisceaux de microfonctions et d'opérateurs microlocaux de sato, kashiwara et kawai. On donne également une version microlocale de la correspondance de riemann-hilbert


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (114 p.)
  • Annexes : Contient des références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1987 029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.