Étude d'une décharge d'hélium pur créée par onde de surface

par Mohammed M'Harzi

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean Marec.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail présente l'étude des décharges microondes à basse pression d'hélium (0. 5 Torr- 10 Torr), dans des tubes de diamètres intérieurs (5, 8 et 16 mm). La théorie utilisée suppose la fréquence de collision effective électron neutre Ʋ, négligeable devant la pulsation excitatrice ω. On étudie, dans un premier temps, l'influence des paramètres (rayon, pression et débit) sur des caractéristiques de la décharge Ʋ (fréquence de collision effective électron neutre), Ɵ (puissance nécessaire au maintien d'un électron) et Eeff (champ électrique effectif). On vérifie aussi l'existence de lois d'échelles Ɵ /p= f (pa), Ʋ/p=f (pa). Dans un deuxième temps, une analyse de la lumière émise par le plasma est développée. Elle nous a permis de paramétrer les intensités des raies étudiées. A l'aide d'un modèle simple nous avons essayé de rendre compte des principaux processus de peuplement et dépeuplement des niveaux supérieurs des raies étudiées.

  • Titre traduit

    Study of helium discharge created by surface wave


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p 125-127 (26 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)486
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034822
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.