Clonage des ADNc et expression des gènes humains codant deux enzymes de la voie de biosynthèse de l'hème : la porphobilinogène désaminase et l'uroporphyrinogène décarboxylase

par Natacha Raich

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Génétique moléculaire

Sous la direction de Michel Goossens.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le jury était composé de Michel Goossens.


  • Résumé

    Les enzymes de la voie de biosynthèse de l'hème sont présentes dans toutes les cellules et leur activité augmente au cours de la différenciation érythrocytaire. Cette dualité d'expression n’a pas de base moléculaire. Ce mémoire traite d'une part du clonage et de la structure de deux ADNc codant deux enzymes de ce métabolique : la porphobilinogène désaminase (PBG-D° ET l'uroporphyrinogène décarboxylase (URO-D), et d'autre part de l'expression de ces deux gènes. Deux banques humaines ADNc ont été construites et criblées avec les sondes murines correspondant à ces deux enzymes. Nous avons ainsi isolé et séquencé les ADNc humains, ce qui nous a permis de déduire les séquences protéiques de la PBG-D érythrocytaire et de l'URO-D. Nous avons ensuite étudié l'expression de ces deux gènes. Lors de la différenciation érythropoïétique, l'augmentation d'activité de ces deux enzymes est due à une accumulation d'ARNm, causée en partie par une augmentation de la transcription de ces deux gènes. Afin de déterminer les séquences en cis, nécessaires à la régulation de ces deux gènes lors de la différention érythropoiétique, nous avons introduit les gènes clonés dans les cellules pouvant mimer cette différenciation (cellules de Friend). Les cinétiques d'apparition des ARNm des gènes transfectés ont montré que le fragment du gène URO-D transfecté n'était pas corégulé avec le gène endogène alors que le fragment PBG-D transfecté était corégulé avec le gène endogène. Les séquences qui permettent la régulation érythroïde du gène PBG-D se trouvent donc dans le fragment transfecté.

  • Titre traduit

    Cloning of the cDNAs and expression of the human genas encoding two enzymes of the heme biosynthetic pathway: propho bilinogen decaminase and uroporphyrinogene decarboxylase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 158-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)456
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034792
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.