Vision stéréoscopique et perception du mouvement en vision artificielle

par Francis Lustman

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Olivier Faugeras.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Olivier Faugeras.

Le jury était composé de Georges Giralt, Roger Mohr, André Gagalowicz, Jean-Pierre Jouannaud, Marc Berthod, Claude Puech, Olivier Faugeras.

Les rapporteurs étaient Roger Mohr, Marc Berthod.


  • Résumé

    On traite le problème de la reconstruction de l'environnement tridimensionnel à partir d'un certain nombre de vues de cet environnement. Il est montre comment l'usage de trois caméras simplifie le problème de la mise en correspondance stéréo et un algorithme simple et efficace de stéréovision est proposé. Il est ensuite étudie le problème du calcul du mouvement et de la structure de l'environnement par appariement de droites dans trois vues prises successivement par une même caméra

  • Titre traduit

    Stereopsis and motion perception in computer vision


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-163

Où se trouve cette thèse\u00a0?