Dispersion en milieu poreux : effets hydrodynamiques locaux

par Christophe Baudet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Étienne Guyon.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

Le président du jury était Jean-Claude Charpentier.

Le jury était composé de Étienne Guyon, Claude Deslouis, Jean-Claude Charpentier, Yves Pomeau, Pierre Bergé.


  • Résumé

    La dispersion de traceur en milieu poreux décrit les différents mécanismes responsables du déplacement et de l'étalement d'un traceur injecté dans un fluide qui s'écoule dans un milieu poreux. L'étude de la dispersion revêt un double intérêt : théorique et pratique. D'un point de vue théorique, le transport d'un traceur dans un milieu poreux résulte de deux mécanismes : la diffusion moléculaire et la convection. Les échelles de temps associées à ces deux types de mécanisme peuvent être très différentes et l'on se trouve confronté au problème du contraste des propriétés de transport diffu. Sives et convectives. D'un point de vue pratique, la dispersion intervient s de nombreuses situations naturelles et dans de nombreux procédés industriels. Nous nous sommes plus particulièrement intéressés, dans ce travail, à l'analyse expérimentale et théorique de l'influence des effets hydrodynamiques locaux et/ou transitoires sur les phénomènes de dispersion. Le Chapitre I de ce travail regroupe généralités sur la dispersion de traceurs en milieu poreux. Le Chapitre II traite de deux effets hydrodynamiques locaux : l'influence de la présence dans l'écoulement de points de stagnation et de celle de zones de recirculation. Le Chapitre III porte sur une étude expérimentale, sur des milieux poreux modèles, de ces deux effets hydrodynamiques locaux. Nous présentons au Chapitre IV, une nouvelle méthode de simulation des phénomènes de dispersion. Cette méthode, que nous avons mise au point, fait appel au modèle de Gaz sur Réseau, particulièrement bien adapté à la simulation numérique d'effets locaux et/ou transitoires. Nous présentons au Chapitre V une nouvelle méthode expérimentale d'étude de la dispersion de traceurs en milieu poreux. Cette technique expérimentale utilise une méthode électrochimique d'injection et de détection de traceur qui permet une injection très localisée (temporellement et spatialement) du traceur dans le milieu poreux et débouche sur une analyse détaillée des effets locaux et/ou transitoires. Nous avons, en particulier, grâce à cette technique, et pour la première fois pu déterminer la fonction de transfert (analyse spectrale) associée aux mécanismes de dispersion dans un tube capillaire (dispersion de Taylor).

  • Titre traduit

    Dispersion in porous media : local hydrodynamical effects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)442
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034778
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.