Asspegique : un environnement d'exceptions..., une sémantique opérationnelle des E,R-algèbres, formalisme prenant en compte les exceptions, un environnement integré de spécification algébrique : asspegique

par Francis Capy

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Marie-Claude Gaudel.

Soutenue en 1987

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les E, R-algèbres sont une extension des types abstraits classiques pour spécifier différents types de traitements d'exception. Dans cette extension, les supports des sorts sont partagés en valeurs de qualités ok ou er. Les erreurs et leurs récupérations éventuelles sont spécifiées au moyen de déclarations. Toute erreur est propagée tant qu'elle n'est pas récupérée. Les axiomes se répartissent en deux parties : les premiers ne s'appliquent qu'entre valeurs ok, les seconds entre valeurs er. Après une étude du formalisme algébrique des E, R-algèbres et une mise en évidence de certaines de ses faiblesses, une sémantique opérationnelle est développée, en orientant les axiomes en règles de récriture. La récriture dans les E, R-algèbres diffère notablement de la récriture classique : les mécanismes de déclarations et de propagation d'erreur induisent une hiérarchie entre les règles ; le calcul de la qualité d'un terme et celui de sa forme normale ne pouvant être dissociés, seule la stratégie d'évaluation par valeur peut être appliquée. La sémantique opérationnelle est définie en termes d'équivalence d'un E, R-système de récriture avec un système classique sans hiérarchie et sans stratégie. Une méthode de traduction est présentée. L'utilisation effective de spécifications algébriques suppose un environnement intégrant divers outils qui travaille sur une bibliothèque de spécifications. ASSPEGIQUE est un environnement souple et extensible destiné au développement de spécifications de grande taille. PLUSS, la famille de langages de spécification sous-jacente, possède les primitives de structuration, contrôle de visibilité et renommage nécessaires à la manipulation de modules hiérarchiques et réutilisables. ASSPEGIQUE traite indifféremment plusieurs variantes de PLUSS. L'une d'elles prend en compte le formalisme des E, R-algèbres. La syntaxe et la sémantique de ces variantes sont étudiées. Un élément essentiel de l'environnement ASSPEGIQUE est la bibliothèque de spécifications, dont la gestion et le maintien de la cohérence posent des problèmes non triviaux de gestion de base de données. L'architecture de cette bibliothèque est soigneusement analysée puis spécifiée en PLUSS.

  • Titre traduit

    Asspegique : an exeptional environment...an operational semantics for E,R-algebras, a formalism taking into account exeption handling : an integrated algebraic specification environment : asspegique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 146-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1987)411
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-034747
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.